Que
cherchez-vous ?

OPNS Broadcast, une collaboration historique

Publié le 23 janvier 2020
OPNS Broadcast, une collaboration historique

La Lettre Pro de la Radio mettait récemment en avant une collaboration historique entre RTL Belgium et les logiciels OPNS. Cette collaboration est historique car elle remonte à la conception de Bel RTL en 1991, soit 29 ans de partenariat.

Mais quels sont ces logiciels OPNS et à quoi servent-ils ?

Thierry Peters, Media Technology System Manager, nous éclaire : « DigiPlan sert à planifier la publicité nationale et régionale de Bel RTL et de Radio Contact tandis que CastLan assure le pilotage et la diffusion des publicités régionalesAudioSpy nous permet d’enregistrer tous nos canaux FM, DAB+ et webradios, notamment pour la réécoute interne ou en guise de pige légale via PigePlayer. SoundID est utilisé par IP à des fins de contrôle de la diffusion des campagnes vendues en FM. ».

 

Puisqu’il s’agit d’un partenariat historique, revenons sur ses débuts. Benoit Goffin, Radio Broadcasting Manager, était en charge de ce projet technique à la création de Bel RTL :

 

« Dès la conception du projet Bel RTL, et durant les quelques mois de course contre la montre qui ont précédé le démarrage de la station sur les ondes le 2 septembre 1991, Marc Boitel, CEO de OPNS, s’est positionné en partenaire technologique essentiel.

 

Bel RTL, constituée sur la base de l’ancien réseau de radios du groupe Rossel RFM et de l’apport de RTL TVI, a dû s’orienter vers une architecture très rationnelle. Il fut donc décidé de centraliser la production à Bruxelles, avec la Rédaction et le studio d’information dans les locaux de RTL TVI situés à l’époque dans la villa mythique de l’Avenue Franklin Roosevelt, et la gestion des programmes ainsi que le studio d’antenne installés dans les locaux du groupe Rossel Rue Royale. Les seules infrastructures décentralisées étaient trois petits studios d’information régionale à Liège, Charleroi et Namur, et bien entendu la diffusion FM via les émetteurs des anciennes radios RFM.

 

La publicité était – et est toujours – la seule source de revenus de la jeune station. Pas seulement la publicité nationale et ses grands annonceurs traditionnels, mais aussi la publicité locale, essentielle et visant de manière spécifique les zones desservies par chaque émetteur FM.

 

A l’époque, la diffusion de publicités régionales en décrochage simultané depuis un lieu central, insérées proprement dans un programme généraliste national, représentait un défi que la technologie et les idées de Marc Boitel nous a permis de relever dans des délais que certains disaient intenables, et malgré la complexité du projet. Les différences de contenus et donc de durées entre les décrochages, par exemple, représentaient à elles seules un véritable casse-tête !

 

Nous avons évidemment essuyé les quelques kilos de plâtre des débuts, avec des publicités qui parfois restaient aux abonnés absents dans certaines régions ou, qui, au contraire, déboulaient sans prévenir en plein milieu des programmes… Mais c’était le prix à payer pour voir naître Bel RTL, que tout le monde attendait le 2 septembre 1991.

 

Au début des années 90, le média radio reposait encore très largement sur la technologie analogique. Nous avons été parmi les pionniers de la numérisation de la radio grâce à Marc Boitel, par notre système de gestion et de diffusion publicitaire.

 

Depuis cette époque, en bientôt trente ans, le partenariat avec Marc est resté étroit et n’a cessé d’évoluer, toujours dans un même esprit d’innovation. Les processus de planification et de diffusion publicitaire se sont complexifiés et perfectionnés, et d’autres systèmes comme la pige d’antenne se sont ajoutés aux technologies OPNS utilisées par Bel RTL, mais aussi désormais par Radio Contact qui a rejoint la maison RTL en 2007. »

 

Un projet en constante évolution, dont le prochain enjeu est d’évoluer avec le projet global de renouvellement des outils de la radio qui a débuté fin 2019. « L’interface utilisée actuellement par nos TCR sera encore simplifiée voire absorbée par une interface unique toujours dans le but de faciliter la vie des utilisateurs » précise Alexis Vingerhoed, Senior Project & System Engineer and IT Business Partner Radio Production.

JOBS
Vous êtes curieux et intéressés à nous rejoindre ? Retrouvez ici nos offres d’emplois et stages.