Que
cherchez-vous ?

Belges à Domicile, clap de fin

Publié le 5 juin 2020
Belges à Domicile, clap de fin

L’aventure “Belges à Domicile” s’est clôturée ce vendredi 29 mai. L’occasion de revenir sur les grands défis et réussites de cette émission, sur la créativité et les collaborations qui se cachent derrière.

Eusebio Larrea explique : « Le dimanche 14 mars, nous avons eu une réunion télé à RTL avec Sandrine Gobbesso et tout le comité des programmes au vu du contexte annoncé par le gouvernement le jeudi précédent. Une aventure partie d’une idée de Didier Kinsella et qui a rejoint la réflexion du comité des programmes en télé. Le projet validé, on a confié à Jean-Stéphane Malherbe le développement du format et Laurent Toussaint la production de l’émission avec Jean-Stéphane. En quelques heures, Laurent et Jean Stéphane ont constitué une équipe en interne et en externe, qui s’est investie, au départ pour quelques jours qui sont devenus 11 semaines. Un exploit tant au niveau créatif qu’organisationnel. Il faut le saluer. »

Laurent Toussaint raconte : « Le défi était de taille pour réussir à produire cette émission en moins de 24 heures. Mais la motivation de l’équipe a permis de relever ce challenge avec panache dès la 1ère diffusion, le lundi 16 mars. La plus grande complexité du projet était certainement de réussir à collaborer à distance entre les membres de l’équipe puisque tout le monde travaillait à domicile à l’exception du producteur, du monteur qui assemblait l’émission et de l’ingénieur du son. C’est donc la coordination et la communication qui étaient essentielles sur le projet. C’était une première pour RTL de mettre sur pied cette organisation. Il a fallu organiser un workflow performant et efficace puisque plusieurs sujets étaient fournis par des sociétés de production extérieures. Les retours des téléspectateurs nous ont immédiatement convaincus que nous étions dans le bon. L’adhésion au programme a été immédiate. Les Belges avaient besoin de cette bulle d’air et surtout de légèreté en début de soirée après le RTL Info. L’émission leur a offert de la proximité, du divertissement et surtout la convivialité dont ils étaient privés. Les plateaux « à domicile » de nos animateurs et journalistes, le quotidien des téléspectateurs à domicile, le ton léger mais instructif des sujets ou des séquences comme « Covid et Corona » ou « Vie de mère confinée » ont constitué le cocktail parfait pour obtenir l’adhésion de tous. »

Jean Stéphane Malherbe, co producteur avec sa société de production Lygo « ‘Belges à Domicile’ est une expérience magnifique pour LYGO. Sur une idée, nous développons un format, et nous le proposons le jour-même à RTL, qui met rapidement ses équipes sur le pont pour le produire avec nous. Ce n’est possible que grâce à l’énorme réactivité et à l’engagement total de chacune et chacun, à tous les étages et tous les niveaux, tant en interne qu’en externe. Un tel projet, même s’l semble convaincant sur papier, ne peut se transformer en succès que si tous les gens qui y prêtent leur image jouent le jeu à 100% : je pense bien sûr à la générosité des animateurs qui nous ouvrent leur foyer, mais aussi à l’engagement du public, à la pertinence des séquences rédactionnelles de Michael Miraglia et Gilles Dej, à la disponibilité d’Yves van Laethem, à l’humour de Véronique Gallo et la créativité de Didier Kinsella… C’est un joyeux mélange « tout sourire », qui est devenu un rendez-vous incontournable, après les nouvelles parfois moins joyeuses du RTL info, et juste avant les applaudissements quotidiens aux balcons. Pour moi, ce projet est un cas d’école d’une belle coproduction dans laquelle une société de production externe (LYGO) et les équipes internes, pilotées par Laurent Toussaint, unissent leurs forces en totale cohésion. Une vraie collaboration, et aussi l’ouverture vers une évolution permanente qui a su épouser les différentes étapes du confinement et du déconfinement, en parfait synchronisme avec la réalité vécue par le public. »

JOBS
Vous êtes curieux et intéressés à nous rejoindre ? Retrouvez ici nos offres d’emplois et stages.