Que
cherchez-vous ?

Les dessous de « Soupçons, les dessous de l’affaire Wesphael ».

Publié le 1 décembre 2020
Les dessous de « Soupçons, les dessous de l’affaire Wesphael ».

 

Le 2 décembre prochain sera diffusée sur RTL TVI, la série « Soupçons », série composée de 6 épisodes de 40 minutes. Cette série d’investigation hors normes a été créée par deux personnalités de la maison, à savoir, Georges Huercano et Pascal Vrebos.

Un projet local à envergure internationale.

Georges Huercano

« Nous avons collaboré avec le producteur Arnauld de Battice et la société de production AT Prod qui a très vite présenté le projet à Netflix. Netflix a été séduit par cette série d’investigation dans laquelle le principal intéressé acceptait de participer. Une histoire d’amour qui vire au drame, c’est universel. Deux ans ont été nécessaires pour préparer, tourner et post-produire ce projet. » raconte Georges Huercano.

Le projet a également très vite séduit RTL : « Nous avons présenté le projet à Sandrine Gobbesso qui a trouvé le concept très porteur pour le public belge » poursuit Georges.

 

Eusébio Larrea

Eusebio Larrea, en charge, aux côtés de Georges Huercano, du développement des fictions/docu fictions locales, explique : « Il s’agit d’une première collaboration avec Netflix. Celle-ci permet de diffuser, sur nos antennes, une enquête incroyable menée par Georges et Pascal avec tous les témoins, racontant une affaire médiatique belge dont les téléspectateurs se souviennent. Sans Netflix, nous n’aurions jamais pu produire une série de ce calibre. Georges et Pascal y dévoilent des documents inédits : les premiers interrogatoires ou encore les images des caméras de surveillance. Du jamais vu. »

Une série d’investigation hors normes, une première collaboration avec Netflix, une création belge.

Autant d’arguments qui devaient être annoncés de façon événementielle :
« Un groupe de travail a été constitué avec les équipes de Philippe Jaumain afin de brainstormer et construire un plan média événementiel. » explique Eusebio.

Des histoires produites en Belgique, tel est l’objectif de RTL TVI.

Sandrine Gobbesso.

Sandrine Gobbesso, Directrice Générale de la Télévision, précise : « Cette série d’investigation s’inscrit totalement dans notre objectif de développer les programmes locaux et inédits avec des thématiques originales qui touchent nos téléspectateurs de façon émotionnelle et qui accentuent la proximité avec notre public. Cette collaboration avec Netflix est une première qui prouve que notre contenu local peut avoir une portée internationale.

Ces derniers mois, au-delà des formats télé locaux qui ont connu une place grandissante dans la grille, RTL TVI a initié de nombreuses co-productions de fictions françaises (notamment “Je te promets”, l’adaptation de « This Is us » avec Fontana Production) mais également des projets locaux tels que “Soupçons, les dessous de l’Affaire Wesphael” (AT Production), le documentaire “Hitler en Belgique” (Medianext) et la co-production d’un long métrage belge “SpaceBoy” réalisé par Olivier Pairoux, écrit par Olivier Pairoux et Eusebio Larrea (Kwassa Films) qui sortira dans les salles l’année prochaine.

« Ce chantier, porté par Eusebio Larrea et Georges Huercano, est important pour nous et se poursuivra en 2021. » déclare Sandrine Gobbesso.

En savoir plus sur : RTL TVI, Netflix

JOBS

Vous êtes curieux et intéressés à nous rejoindre ? Retrouvez ici nos offres d’emplois et stages.