BRAFA, Brussels Art Fair 2017

Du 21/01/2017 au 29/01/2017 Tour & Taxis, Avenue du Port 86 C à 1000 Bruxelles

Au fil des années, la BRAFA s’est imposée parmi les rendez-vous culturels incontournables du mois de janvier en Europe.

Pour sa prochaine édition qui aura lieu du 21 au 29 janvier 2017 à Tour & Taxis (Bruxelles), elle réunira 132 galeries et marchands d’art originaires de 16 pays, parmi lesquels 13 nouveaux noms, un chiffre stable par rapport à son édition antérieure. Archéologie, bijoux, peintures, sculptures, mobilier, design, bijoux, céramiques, porcelaines, pendules, objets d’art, verreries, cadres anciens, planches originales de bande dessinée et autres créations contemporaines retraceront plus de quatre millénaires d’histoire de l’art, répartis sur tous les continents.

L’édition 2016 s’est refermée sur un nouveau record d’affluence avec plus de 58.000 visiteurs accueillis, signe de la fidélité d’un public réputé connaisseur et exigeant, et sur une large satisfaction affichée par ses exposants, témoignant de la vigueur d’un marché qui demeure soutenu lorsqu’il s’agit d’oeuvres d’art de haute qualité.

L’objectif des organisateurs n’étant pas de faire plus mais de faire mieux, il ne s’agira pas d’égaler ni de dépasser ce record, mais d’améliorer encore la qualité globale de la manifestation et ce, à plusieurs niveaux.

Pour relever ce défi, 132 exposants ont confirmé leur participation, un chiffre comparable à l’édition précédente.

« Bien que nous disposions encore d’une liste d’attente assez longue, il ne nous est actuellement pas possible d’accueillir plus de galeries sans renoncer à un certain confort, ou alors en acceptant de proposer des stands plus petits, ce que nous ne souhaitons pas. Bien au contraire même, puisque beaucoup de nos exposants nous demandent des espaces plus grands, mais nous sommes contraints par les limites physiques du bâtiment que nous exploitons réellement à 100%, et même plus ! » précise Harold t’Kint de Roodenbeke, Président de la manifestation pour la 5ème année consécutive.

« Nous sommes très fiers de pouvoir à nouveau présenter un tel panel de spécialistes de renommée internationale dans des domaines très divers. Lorsque l’on consulte les références de nos galeries participantes, l’on s’aperçoit qu’elles exposent aux plus grandes foires du monde, et la BRAFA en fait désormais partie » ajoute Harold t’ Kint.

La tradition maintenant bien ancrée d’accueillir un invité d’honneur sera respectée mais elle revêtira cette année une forme nouvelle, celle d’un hommage à l’artiste argentin Julio Le Parc, né en 1928. Lauréat du Grand Prix de la peinture lors de la 33e Biennale de Venise en 1966, il est notamment un pionnier de l’art cinétique, mouvement qui inspirera d’ailleurs largement la décoration d’ensemble de la foire, confiée au duo Nicolas de Liedekerke et Daniel Culot de Volume Architecture.

Autre invité de marque de la Foire, la Fondation Roi Baudouin, qui assumera la programmation du cycle de conférences quotidiennes Brafa Art Talks dans le cadre du 30ème anniversaire de son Fonds du Patrimoine, autour de thèmes tels le partenariat public/privé pour la mise en valeur du patrimoine national, l’archéométrie ou le mécénat dans le domaine patrimonial.

Bruxelles regorge de nombreux trésors muséaux, artistiques et culturels, parfois méconnus au-delà des frontières. Afin de le mettre en valeur et de tenter de séduire tout particulièrement les invités étrangers, un véritable programme « VIP » a été mis sur pied, proposant une vingtaine de visites guidées et exclusives dans divers lieux de la capitale.

Enfin, dernière nouveauté de cette édition 2017, le lancement d’un nouveau site Internet au look et à l’ergonomie totalement revus.